1ÈRE RÉUNION DE CONCERTATION RFF : le 18 JUIN à 20H30, au FOYER RURAL

CHERS HÉRISSONS, LA 1ÈRE RÉUNION DE CONCERTATION RFF AURA LIEU LE 18 JUIN A 20H30 AU FOYER RURAL (rue des écoles, 95800 Courdimanche).

VENEZ NOMBREUX ET AVEC VOS TEE-SHIRTS HÉRISSONS!!

Les 7 raisons de s’opposer au projet actuel :

  1. Le projet n’a pas fait la preuve de son utilité pour les usagers du RER :
    Aucune efficacité prouvée à améliorer concrètement la performance d’une ligne déjà saturée, alors que le projet doit mobiliser environ 25% du budget total alloué au schéma directeur, contre seulement 2% pour le projet de « 4ème voie en gare de Cergy-le-haut». Projet qui, de l’aveu même de RFF, « permettra d’absorber le retard de l’essentiel des circulations du tronçon central ».
  2. Un terrain inadapté : Le terrain étudié, trop exigu, ne permet de couvrir que 62% des besoins de stockage exprimés. Il s’agit d’une solution dès à présent dépassée, donc non pérenne et susceptible d’extensions futures.
  3. Une atteinte au cadre de vie des Courdimanchois sans solution alternative : A ce stade, il n’y a eu ni recherche de terrain alternatif, ni étude de solution couverte. Pourtant, le Schéma Directeur prévoyait bien des études en tranchée couverte, et déclarait par ailleurs l‘atelier de maintenance et la machine à laver non indispensables pour 10 nouvelles positions de garage.
  4. Une atteinte considérable au paysage, à la faune et à la flore : Le projet va balafrer Courdimanche et l’amputer d’une zone végétalisée fréquentée par les oiseaux, les grenouilles, les hérissons… En été, c ‘est aussi «la plaine de jeux» pour les enfants, et une zone d’éco-pâturage pour les moutons.. Les travaux vont de plus occasionner de nombreux désagréments.
  5.  Non-respect des orientations d’urbanisme de l’agglomération : Le Schéma de Cohérence Territoriale de 2011 (au-dessus du PLU et voté par l’agglomération), identifie le terrain comme un «espace ouvert à préserver» sur la carte des «Espaces naturels à protéger».
  6. Une menace pour la survie du golf et risque d’urbanisation intensive : Une fois la plaine attaquée et l’agrément de la zone dégradé, et compte-tenu de besoins d’extensions futurs, on crée le risque de mettre en danger la persistance même du golf et d’ouvrir la porte à une urbanisation complète de la zone. Le golf, survivra-t-il déjà à ce projet ?
  7. Une trahison de la confiance des habitants mitoyens du Golf
    Les plus anciens avaient accepté de vivre auprès d’une voie de desserte à l’emprise limitée et ils se retrouvent avec une installation ferroviaire pharaonique. De plus, l’emprise SNCF prévue pour le projet de desserte initial n’a plus d’existence légale depuis 2008…

facebook-couverture-28MAI-2014

Télécharger le tract des Hérissons :

flyer concertation recto

flyer concertation verso

•Association de Défense de l'Environnement et du Cadre de vie sur Courdimanche et les communes environnantes. •Association Membre de Val d'Oise Environnement.