Adhésion 2016

herisson-adhesion-2016

Chers Hérissons,

pour continuer à soutenir notre action et rester mobilisé, n’oubliez pas de renouveler votre adhésion.

Pour ce faire, rendez-vous sur notre site internet, à la page : http://www.herissons.fr/formulaire-adhesion/ . Votre voix compte et pour participer à l’AG 2017 il vous faudra être à jour de votre cotisation 2016.

La mobilisation continue, on compte sur vous !

Reportage TV réalisé par VO News

Courdimanche, le projet RFF revu à la baisse

Nous vous invitons à regarder le reportage réalisé par VO News qui a été diffusé au journal télévisé du 9 avril après la réunion de bilan de la concertation :

C’est avec un plaisir non dissimulé que nous y voyons M. Alonso, Chef du Projet de Garage de RER A pour SNCF Réseau (alias RFF), faisant acte de contrition. On pourrait même croire qu’il remercie ses contradicteurs d’avoir autant amélioré son projet …

Pour ceux qui étaient présents, nous pouvons nous rappeler de ce même M. Alonso rencontrant les responsables du Golf en avril 2014, inflexible, qui indiquait que, si nécessaire, il pourrait faire procéder à l’expropriation du golf pour la partie nécessaire à l’évacuation des déblais : « Plus d’un million de voyageurs attendent des améliorations ! ».

Ensuite, nous pouvons nous souvenir de la première réunion de la concertation, le 18 juin 2014, où là encore tout était bouclé, presque verrouillé (solution bien définie, pas vraiment mise en débat). On ne pouvait faire varier qu’à la marge le projet. Lors de la préparation de cette réunion, il nous avait donné l’image suivante : « si par exemple, il y avait une crèche à côté de la machine à laver, on pourrait la déplacer »

Que de chemin parcouru ! Que de résultats !

Nous sommes fiers des résultats obtenus qui n’ont été possibles que grâce à notre mobilisation à tous, à l’analyse contradictoire menée par le conseil d’administration de l’association à partir des faibles éléments fournis par RFF et grâce aux propositions que nous avons été en mesure d’élaborer et de défendre.

Pour les riverains, avoir divisé par 16 l’emprise du projet sur la plaine et obtenu la protection acoustique par une couverture aménageable en zone végétalisée et circulable est vraiment le résultat le plus remarquable. Beaucoup n’y croyaient pas au début.

Il nous faut maintenant gérer les « menaces travaux » et le verrouillage de tous les engagements pris par RFF (danger des changements de management et d’équipe de projet).

Diffuser largement ce reportage autour de vous.

C’est un moment à savourer après tous ces efforts !

N’oubliez pas d’adhérer ou de ré-adhérer, le combat n’est pas fini !

Voici le lien direct vers notre formulaire d’adhésion 2015 :http://www.herissons.fr/…/03/Formulaire-Adh%C3%A9sion-2015.…

Bien cordialement,
Le Conseil d’Administration des Hérissons de Courdimanche

RFF PROPOSERA AU STIF UN UNIQUE PROJET

Hier a eu lieu le bilan de la concertation menée par RFF sur le projet de garages de RER sur la Commune de Courdimanche.

En sortie de concertation, il ne reste plus qu’UN SEUL projet : celui qui a émergé en fin de concertation sous l’impulsion du cabinet Rail Concept mandaté par la Mairie de Courdimanche, à savoir, le projet dit « EMPRISE + 40 MÈTRES » avec couverture végétalisée après le pont du rond-point du miroir.

RFF et le STIF se sont également engagés sur la pérennité de la solution retenue.

Ce projet « emprise + 40 mètres » avait été jugé par nos membres comme étant le « moins mauvais », à une large majorité (81%).

En effet, outre le fait qu’il ne morde que très modérément sur la plaine (40 mètres sur 600), c’est également celui qui minimise le nombre de camions, qui réduit la durée des travaux et qui offre à l’exploitant un niveau d’exploitation de la gare jugé satisfaisant par ce dernier. En outre, ce projet pourra encaisser une éventuelle augmentation de la cadence des trains si le trafic devait être revu à la hausse dans le futur.

Madame La Maire a indiqué que la plaine restera toujours inconstructible et que l’aménagement de celle-ci sera discuté avec les riverains et l’association.

VIGILANTS & INFLUENTS :

Tout au long de la concertation, l’association a su fortement mobiliser, tout en étant force de propositions, obligeant le maitre d’ouvrage à revoir plusieurs fois sa copie. L’emprise du projet initial a ainsi pu être divisée par 5, puis finalement par 14, et être couverte et végétalisée du pont jusqu’au bout de l’emprise.
C’est une première victoire, obtenue grâce à la mobilisation et l’abnégation de nos 200 membres.

DÉFENDONS NOTRE CADRE DE VIE :

Nous avons rappelé hier que les nouvelles équipes de SNCF RÉSEAU devraient compter avec nous.

Nos exigences sont et seront nombreuses. Parmi celles-ci, nous pouvons d’ores et déjà citer :

- Pas de passage par le Golf,

– Pas de passage par la rue Vieille Saint-Martin,

– Évacuation de toutes les terres et de tous les matériaux exclusivement par le Rail,

– Mise en place de murs anti-bruit mobiles durant le chantier,

– Mise en place d’une série de mesures relatives aux bruits des chantiers à faire figurer dans le futur DCE (Dossier de Consultation des Entreprises), conformément aux préconisations du Conseil National du Bruit (CNB) issues du Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie,

– Consultation des commerçants de Courdimanche avant la mise en place du chantier,

– Associer l’association au futur devenir de la plaine et à son intégration paysagère,

– Mise en place d’un comité de suivi pour les étapes à venir.

Comme vous le voyez, les exigences restent encore nombreuses !

ADHÉSIONS / RÉ-ADHÉSIONS 2015

Pour continuer à soutenir notre action, n’oubliez pas d’adhérer ou de renouveler votre adhésion pour l’année 2015 !

Voici le lien direct vers notre formulaire d’adhésion 2015 :

http://www.herissons.fr/…/03/Formulaire-Adh%C3%A9sion-2015.…

Les Hérissons de Courdimanche

Formulaire d’adhésion 2015 et nouveau tee-shirt

Cher Hérisson, Chère Hérissonne,

Nous comptons sur vous pour adhérer ou ré-adhérer en 2015 !

Adhésion 2015 : Cotisation maintenue à 30€ par membre.

Nouveau tee-shirt : 

Vous pouvez également pré commander nos nouveaux tee-shirts au prix de 10€ en indiquant la taille souhaitée (XS – S – M – L – XL – XXL) :

recto

verso

 Nous contacter :

AG HÉRISSONS 2015 : VENDREDI 20 MARS à 20h30

Chères Hérissons, Chers Hérissons,

Petit rappel d’importance :

Ce vendredi 20 mars se tiendra au Foyer Rural à 20H30 l’Assemblée Générale de l’association.

TOUS LES MEMBRES A JOUR DE LEUR COTISATION AU 31/12/2014 Y SONT CONVIÉS.

AG : dialogue Hérissons de Courdimanche

Cette assemblée revêt un caractère particulier cette année car nous allons demander aux adhérents de voter la stratégie que l’association devra suivre en 2015, année qui sera décisive pour le projet de garage sur notre commune. Le vote qui en résultera déterminera les prises de position de l’association.

VENEZ NOMBREUX !

Par ailleurs, le 8 avril 2015 se tiendra le bilan de la concertation au cours duquel RFF viendra nous présenter la solution qu’ils ont retenue à ce stade.

Notez déjà cette date sur vos agendas.

Le CA des Hérissons de Courdimanche

FLASH D’INFORMATION HÉRISSONS TV

À travers cette petite animation 3D de type info news télé, nous vous proposons un point de situation sur les différentes solutions étudiées durant la concertation qui s’est déroulée sur la commune de Courdimanche.

Partagez cette vidéo, faites la suivre à vos connaissances et abonnez-vous à la chaîne Hérissons TV !

À bientôt,
Les Hérissons de Courdimanche

ALORS, CONCRETEMENT, CETTE CONCERTATION ?

herissons

Les 10 positions de l’association à l’attention de RFF

Dans le cadre de la réunion publique de synthèse de la concertation réglementaire, Les Hérissons de Courdimanche ont adressés une lettre à RFF contenant une synthèse de 10 positions.

Lettre de l’association à l’attention de RFF (version PDF)

lettre-loupe

Voici le contenu de cette lettre :

M Sylvain ALONSO
Chef de projet
Réseau ferré de France
Direction Régionale Île-de-France
174 Avenue de France
75013 Paris

Courdimanche, Le 26 novembre 2014

Objet : Contribution de l’association « Les Hérissons de Courdimanche » à la concertation L 300-2 visant à la création de garages de rames – Branche CERGY dans le cadre du schéma directeur du RER A

Copie : Yvan Tixier, STIF – Chargé de projet schémas directeurs des RER – Luc Robert, SNCF – Directeur de développement Transilien

Monsieur Le Chef de Projet,

A l’heure du bilan de la concertation L 300-2 visant à la création de garages de rames sur la commune de Courdimanche pour la branche Cergy dans le cadre du schéma directeur du RER A, nous avons le plaisir de vous transmettre une synthèse de 10 positions, que la présente concertation a eu le mérite de mettre en lumière :

  1. Nous notons que les bénéfices attendus par ce projet pour les usagers du RER A ont été reconnus durant la concertation comme « faibles ».  Le caractère d’intérêt général de ce projet est donc discutable.
  2. Contrairement au projet de garages, le projet de « 4ème voie à quai » semble essentiel. Toutefois ce projet est mal conçu puisqu’à ce stade, et comme nous vous l’avons fait remarquer, non seulement il n’inclut pas la sécurisation des voies, mais il en plus  vous établissez qu’il génère des suppressions de train supplémentaires plus ou moins importantes selon le nombre de voies de garage envisagées. Cette corrélation nous parait inadaptée.
  3. Nous réaffirmons notre demande à ce que le projet dit de la « Plaine des Linandes » soit considéré et investigué, car bien que présenté comme  complexe à mettre en œuvre,  et peu soutenu par RFF, il apporte une capacité de réponse aux besoins d’infrastructures exprimés initialement par RFF. Se priver de cette option est peu compréhensible.
  4. Nous réaffirmons notre volonté de préserver la cadre de vie ainsi que la plaine et retenons que si le projet devait se faire sur Courdimanche une couverture semi-lourde inhérente, dotée en surface d’un espace végétalisé rendue aux Courdimanchois serait mis en œuvre. Nous insistons sur le fait que cette couverture devra impérativement couvrir toutes les positions de garage en fond d’arrière-gare. Nous prenons acte que le principe d’une couverture a été rendu obligatoire après l’étude acoustique pour la zone pavillonnaire située après le pont. Au vue des différentes possibilités de couverture, seule la couverture semi-lourde est recevable, et permet de retrouver un espace végétalisé avec passage piéton. C’est donc uniquement ce type de couverture qui doit être porté devant le STIF.
  5. De même, en regard des dégradations induites par un tel projet avant le pont, nous demandons la mise en place d’une couverture légère permettant de couvrir totalement les rames garées. Cela permettant de garantir le cadre de vie des maisons à proximité du pont, ainsi que les premiers immeubles des Toscanes.
  6. Nous insistons pour que le projet affine les solutions pour que toutes évolutions permettant de maintenir la cadre de vie ainsi que la plaine en regard des dégradations induites comme questionnés dans notre courrier d’avant concertation et complémentaires aux aspects sonores (pollution visuelle, poussières, éclairages de nuit, odeurs, vibrations, produits toxiques, flore et faune, nappe phréatique, ensoleillement) soient précisés. Par exemple, la dépose des rails doit être l’occasion de doter les nouveaux rails de traitement anti vibration performant. Cela a été évoqué par RFF. Cela  doit désormais être acté.
  7. Pour limiter au maximum les nuisances extrêmes liées à la phase de travaux, la possibilité de débuter les travaux par la mise en place de la couverture a été évoquée par Rail Concept. C’est ce « dispositif travaux » qui doit être porté devant le STIF.
  8. L’évacuation des terres doit être intégralement ou quasi intégralement effectuée par voie de chemin de fer. Le chiffre de 2 convois par jour ouvrés a été évoqué. Il doit désormais être acté.
  9. Nous nous opposons à tout accès travaux par le trou n°7 du Golf. En effet, le Golf est un élément essentiel de l’environnement de Courdimanche, il n’est donc pas acceptable de le dégrader, voir de prendre le risque de sa disparition. La rue Vieille Saint-Martin n’est pas non plus une option envisageable. Son étroitesse ainsi que sa forte urbanisation ne sont pas adaptées à la circulation de camions de chantier.
  10. L’association souhaite également continuer à être associée au projet au-delà de la concertation L300-2, avec la mise en place d’un comité de suivi, avec réunions mensuelles

Philippe BOSSUET

Président de l’association « les Hérissons de Courdimanche »

Laisser un commentaire

RÉUNION PUBLIQUE DE SYNTHÈSE : Mercredi 26 novembre à 20h00

RÉUNION PUBLIQUE DE SYNTHÈSE
DE LA CONCERTATION

=> Ce Mercredi 26 novembre à 20h00 au Foyer Rural.

Pas d’inscription à prévoir, VENEZ NOMBREUX !!!

flyer-concertation-synthese-15-21_v4-SITE-FB

 

Laisser un commentaire

ATELIER RFF DU 12 NOVEMBRE : MERCI AUX 115 PARTICIPANTS

ATELIER RFF DU 12 NOVEMBRE – THÈME : INSERTION DU PROJET SUR LE SITE

atelier du 12/11/2014

MERCI AUX 115 PARTICIPANTS – 100 CASQUETTES DISTRIBUÉES

La devise « COUVERTURE INHÉRENTE ! » était symbolisée par les casquettes. Le message pour RFF était clair : un projet sur Courdimanche ne peut se concevoir que couvert !

Avec notre mobilisation, nos critiques justifiées et nos propositions, RFF a dû réexaminer ses projets et convenir que de nombreux critères n’avaient pas été appréciés ou considérés.

Le projet 4ème voie en gare de Cergy a des conséquences qui nous étaient cachées : disparition du stockage de 3 rames et aggravation des risques de suppression de trains en période de pointe (passant de 139/an à 221/an). Le garage en gare suppose des dispositifs de sécurisation qui ne sont prévus que dans le projet « Garages à Courdimanche ».

L’ajout de positions de garage sur Courdimanche (quel que soit le projet) n’apportant que des gains faibles aux usagers (point confirmé par RFF), le projet initial (extension de l’emprise d’environ 500 m. avec atelier de maintenance et machine à laver), a été jugé comme étant démesuré tant par son ampleur que par son coût (entre 110 et 125 M d’euros). Ce projet est officiellement abandonné !

MERCI POUR VOTRE MOBILISATION ET POUR CE PREMIER RÉSULTAT OBTENU !

Il reste à convenir d’une solution acceptable par toutes les parties en tenant compte de l’intérêt public (les usagers du RER A) et de la minimisation des nuisances en zone résidentielle.

Pour nous, la solution correcte et le bon compromis est de créer les positions de garage sur le plateau des Linandes (zone sans riverain immédiat, mais sous transport électrique haute tension), avec probablement un aménagement réduit en arrière-gare pour rendre efficace, et réactif en cas d’incidents, les retournements de rames.
Nous avons tous senti que cette option ne sera pas retenue par RFF principalement à cause de la présence de lignes à haute-tension qui nécessitent un enfouissement avant de démarrer les travaux : 2-3 ans de travaux ERDF avant que RFF ne puisse commencer son chantier.

IL FAUT ÊTRE MOBILISE POUR, DANS TOUS LES CAS, AVOIR UNE COUVERTURE LOURDE QUI SUPPORTE DES PLANTATIONS DÉCORATIVES ET DES CIRCULATIONS PIÉTONNES.

Le débat est actuellement (au 12 novembre) resté entre une solution dite « 10 garages » et une solution dite « 12 garages ». Dans les deux cas, des nuisances sonores, à des degrés différents, ont été identifiées . Il faut qu’elles ne restent pas ignorées et fassent l’objet de solutions appropriées.

La solution « 10 garages » pourrait apporter une réponse aux problèmes acoustiques pour les Toscanes, à condition que la couverture ne soit pas limitée à la partie au-delà du pont et soit étendue en avant du pont. Elle semble être, pour les riverains, la solution « par dépit ».

La solution « 12 garages » quant à elle, serait la solution la plus pérenne pour RFF.

Les deux solutions sur Courdimanche (10 et 12 garages) auraient des impacts forts sur la vie des Courdimanchois durant la phase travaux : fermeture du pont allant au rondpoint du miroir pendant 5 mois, circulation de 20 et 25 camions par jour pendant de longs mois sur nos routes, service réduit en gare de Cergy-le-Haut, …

Notre exigence : si au final, les positions de garages devaient se retrouver sur Courdimanche, il faut que ces positions soient couvertes :

  • pour protéger et enrichir l’environnement de Courdimanche
  • pour protéger les riverains,
  • s’assurer que si il y avait des extensions dans le futur, elles ne pourraient être envisagées que couvertes

LA PARTIE SE JOUE DANS LES SÉANCES A VENIR.

RESTONS MOBILISES FORTEMENT LE 26 NOVEMBRE, AVEC NOS CASQUETTE POUR LIMITER LES IMPACTS DU PROJET SUR NOTRE COMMUNE

Le CA des Hérissons de Courdimanche

Laisser un commentaire

•Association de Défense de l'Environnement et du Cadre de vie sur Courdimanche et les communes environnantes. •Association Membre de Val d'Oise Environnement.